Menu

06 12 12 64 84 contact@frederique-bertin.fr

Tests &
bilan psychologique

Réaliser un bilan psychologique avec des tests psychométriques permet de comprendre finement le fonctionnement des enfants et adolescents, qu’il s’agisse de détecter un haut potentiel ou comprendre et analyser des dysfonctionnements comme une dyslexie, un TADHA. Ces tests sont utiles quand un enfant rencontre des difficultés scolaires ou ayant des troubles du comportement, de l’attention. Ils permettent d’identifier et nommer les difficultés de l’enfant pour offrir ensuite une prise en charge adaptée avec les professionnels concernés.

Le bilan psychologique

La démarche diagnostique consiste en une anamnèse, l’observation attentive de l’enfant ou de l’adolescent, une analyse de la situation actuelle et antérieure, un bilan cognitif avec le test du QI (WISC V) et d’autres tests complémentaires si besoin, tels que le Tea-Ch sur les différents types de fonctions attentionnelles.

Le bilan psychologique permet d’établir le haut potentiel de votre enfant ou adolescent et ainsi de mieux comprendre les difficultés qu’il rencontre et donc d’envisager une aide adaptée. Il offre également un éclairage sur les compétences de l’enfant, sur ses dons, ses gifted ! il peut alors reprendre confiance en lui et améliorer son estime de soi. Le début du travail psychologique vers un mieux être commence.

Compris dans leur différence certains enfants et adolescents à qui j’annonce qu’ils sont à haut potentiel lors de la restitution du bilan me disent combien le fait de le savoir les aide car ils ne sont pas « fous » comme m’expliquent plusieurs d’entre eux. « je suis différent mais pas fou ». On comprend alors combien ce diagnostique les soulage. Parfois ils pleurent, soulagés…

Le bilan psychologique permet aussi de comprendre des dysfonctionnements chez tout enfant ou adolescent. Avec une anamnèse, avec l’observation attentive de l’enfant ou de l’adolescent, une analyse de la situation actuelle et antérieure, avec un ou plusieurs tests psychométriques comme le WISC V ou le Tea-Ch, il est possible de déceler une dyslexie, un TADHA (troubles déficitaires de l’attention avec ou sans hyperactivité) ou autre trouble nuisant à l’épanouissement de l’enfant dans sa scolarité comme dans le vivre ensemble. Je dirige ensuite ces familles vers des orthophonistes, psychomotriciens ou autres professionnels compétents.

Les bilans
psychométriques

WISC V

Le WISC V : l’échelle de Wechsler est le test le plus utilisé dans le monde. Ce bilan psychométrique permet de définir le QI par étalonnage de 6 ans à 16 ans et 9 mois et d’évaluer les capacités intellectuelles de l’enfant à travers différentes compétences à un moment donné de son développement qui sont :

- La compréhension verbale. Elle évalue l’intelligence qui s’appuie sur le langage avec la maturité de sa pensée, sa capacité à apprendre, sa mémoire à long terme, le niveau de développement de son langage, son raisonnement verbal et d’autres capacités encore.
- Le raisonnement visuospatial. Il évalue la rotation mentale, la flexibilité cognitive.
- Le raisonnement fluide. Il évalue la relation d’équivalence entre les différents stimuli.
- La mémoire de travail. Elle permet de réfléchir sans oublier le sujet sur lequel on réfléchit, de conserver pour un temps limité des informations en mémoire en réalisant certains traitements demandés et de produire un résultat. La mémoire de travail est essentielle pour lire, parler, calculer et comprendre ce que l’on entend et ce que l’on lit. La mémoire de travail implique l’attention, la concentration, le contrôle mental et le raisonnement. Elle reçoit des informations auditivo-visuelles.
- La vitesse de traitement avec des épreuves chronométrées. Elle évalue la capacité à réfléchir et à travailler rapidement de l’enfant.

Le WISC V permet de calculer le QI total de l’enfant et de l’adolescent, sauf en cas d’écarts trop importants entre les différents items auquel cas il permet de percevoir des troubles cognitifs ou psychoaffectifs.

L’intelligence est considérée comme « moyenne » donc normale en 85 et 115. On constate une déficience intellectuelle en dessous de 70 et un haut potentiel ou précocité intellectuelle à partir de 130.

Un QI n’est pas un diagnostic mais un indice qui oriente le diagnostic. Le score obtenu n’a pas de valeur en soi. Une donnée chiffrée ne suffit jamais même si elle permet de conforter un diagnostic.

La passation du WISC V dure environ 1h. Je réalise ce test de QI toujours dans la matinée afin que l’enfant soit au maximum de son attention.

WAIS IV : échelle d'intelligence chez l'adulte

La WAIS IV : l’échelle d’intelligence de Wechsler pour adultes de 16 ans à 79 ans et 11 mois. Cette échelle évalue le fonctionnement intellectuel général (QI) et fournit quatre notes d’indices. Le QI est divisé en deux QI, le QI verbal et le QI de performances. La WAIS IV permet de représenter le fonctionnement intellectuel dans des domaines cognitifs spécifiques tels que :

- La compréhension verbale (ICV). Elle évalue les aptitudes verbales à travers le raisonnement, la compréhension et la formation de concepts, c’est-à-dire la conceptualisation, la construction d’une argumentation à partir de situations sociales.

- Le raisonnement perceptif (IRP). Il évalue le raisonnement non verbal et l’organisation non perceptive, c’est-à-dire la construction logique visuo-spatiale, la construction mentale de puzzles et la production de concepts logiques visuels.

- La mémoire de travail (IMT). Elle évalue la mémoire de travail, la mémoire à court terme, à savoir les processus simultanés et séquentiels, avec l’attention divisée, la double tâche, mais aussi la concentration.

- La vitesse de traitement (IVT). Elle évalue la vitesse de traitement au niveau intellectuel et au niveau graphomoteur.

Cette échelle fournit une évaluation de l’aptitude intellectuelle générale du sujet, le QIT. Les 2/3 de la population se situe entre 85 et 115 de QI.

La passation de la WAIS IV dure 1h30. Je réalise la passation de ce test toujours en journée et non en fin de journée afin d’être au maximum de l’attention.

Tea-Ch : évaluation des fonctions attentionnelles

Le Tea-Ch évalue trois facteurs : l’attention sélective, l’attention soutenue et le contrôle attentionnel.

- L’attention sélective permet de trier les informations données pour ne retenir et traiter que celles qui sont pertinentes sur le moment, en inhibant la réponse aux autres stimuli présentés.
- Lorsque l’attention sélective doit être maintenue pendant une longue période, on la dit soutenue. L’attention soutenue est la capacité de maintenir son attention durant une tâche ou de maintenir le but de la tâche malgré le peu d’intérêt de la tâche.
- Le contrôle attentionnel / flexibilité : Il s’agit de constater l’habileté nécessaire pour partager son attention entre 2 ou plusieurs sources différentes tout en relevant des stimuli qui peuvent appartenir à l’une ou aux 2 sources simultanément.

Le Tea-Ch est très utile pour diagnostiquer des troubles du comportement tels que le TADHA.

La passation du Tea-Ch dure 1h30. je réalise ce test toujours dans la matinée afin que l’enfant soit au maximum de son attention.

EpoC : évaluation du potentiel créatif

L’EpoC permet de déceler un talent ou gifted dans le domaine de la créativité tels que le dessin mais aussi au travers d’histoires. Ce test offre à l’enfant la possibilité de dévoiler son imaginaire à l’oral comme à travers une trace écrite. Suivant les consignes je lui permets de développer ses talents d’artiste au travers de la pensée divergente et de la pensée intégrative.

- La pensée divergente évalue la capacité à examiner les problèmes sous des angles différents, à les aborder d’un point de vue original, ce qui demande une certaine ouverture d’esprit. Cette pensée divergente permet de produire des situations nouvelles, des relations inconcevables, de relier des éléments que l’on croyait indépendants. Ce mode de pensée procède par induction.
- La pensée intégrative consiste à réaliser une production unique, la plus originale possible, à partir de plusieurs éléments donnés. Ce type de tâche implique de nombreuses facettes du travail créatif.

La passation de ce test se déroule en deux fois, à une semaine d’écart, et dure à chaque fois 30 à 40 mn.