Menu

06 12 12 64 84 contact@frederique-bertin.fr

La psychologie
pour les enfants

Quand consulter ?

Lorsque votre enfant suscite votre inquiétude ou celle de l’école qui vous a alerté d’un comportement particulier, ou lors d’un dysfonctionnement repéré chez votre enfant.

Voici des motifs non exhaustifs de consultation :

  • des colères très soudaines, fréquentes, sans raison visible
  • de la violence verbale ou physique envers ses camarades ou envers lui-même
  • un manque d’appétit
  • du mal à s’endormir, des cauchemars, les peurs nocturnes
  • l’énurésie
  • l’encoprésie
  • l’anxiété
  • le bégaiement
  • l’ennui à l’école
  • en cas de difficultés scolaires, de manque de confiance en soi…
  • évitement du regard, isolement, difficultés relationnelles avec ses pairs
  • une attitude particulière à l’école qui a été repérée par l’enseignant (e)
  • un refus de faire son travail, une peur de l’école avec maux de ventre, de tête…
  • une phobie scolaire
crayon-couleurs

L’enfant manifeste sa souffrance psychique de différentes manières. Il peut manifester des colères qui vous semblent disproportionnées ou trop fréquentes ou au contraire un retrait social. Chez l’enfant c’est souvent le corps qui parle. Le comportement de l’enfant interroge alors le ou les parent(s) ce qui les amènent à rencontrer un psychologue.

Il s’agit de manifestations liées à de multiples causes comme le deuil, la jalousie, une naissance, une séparation, un déménagement ou d’autres raisons telles que le haut potentiel. Il faudra déchiffrer ce vouloir dire afin d’aider l’enfant et lui permettre de dépasser cette souffrance psychique.

L’accompagnement psychologique
avec des enfants

J’accompagne les enfants en utilisant le jeu, une maison avec des personnages ou des animaux de toutes sortes ou encore le dessin, des histoires… tout un imaginaire qui puisse leur permettre de mettre en mots leurs peurs, leurs angoisses, leurs souffrances diverses. Suivant l’âge de l’enfant et suivant la problématique je le reçois seul ou accompagné d’un des parents, voire les deux si besoin. Les entretiens cliniques durent 30 mn et sont interactifs. Les enfants savent que mon bureau est « le salon des secrets » et considèrent très rapidement que ce lieu est le leur et non celui de leurs parents !

Le premier entretien

Le premier entretien s’effectue toujours en présence de l’enfant et avec les deux parents (dans la mesure du possible) afin que chacun m’exprime ses interrogations, son inquiétude quant au comportement de son enfant, celui-ci l’entendant. Cela me permet de repérer le comportement de l’enfant face à chaque parent présent. Nous définissons également lors de cet entretien les modalités du suivi psychologique de l’enfant.

Il suffit parfois de 2 ou 3 séances pour régler un problème et parfois davantage suivant la cause de la souffrance ou du mal être repéré chez l’enfant, suivant son âge.

Mais il est parfois nécessaire de réaliser des tests tels que le WISC afin de constater si l’enfant n’est pas haut potentiel, ce qui pourrait expliquer certains comportements ou encore le Tea-Ch afin d’observer si votre enfant souffre de troubles d’attention et dans quelle mesure.

mains-enfants

Le soutien aux parents

Les parents peuvent être dépassés et se sentir impuissants face à certains comportements de leur enfant ou face à un mal être manifeste. Il est alors important de pouvoir déplier la souffrance que l’attitude de l’enfant génère au sein de la famille. Le psychologue vous aidera à décoder les attitudes de l’enfant et à en trouver le sens suivant son âge de développement  afin de retrouver un équilibre familial.

Vous pouvez consulter quand :

  • vous avez l’impression de crier en permanence sans succès ou de ne pas être obéis
  • vous ne savez pas répondre à certaines questions de vos enfants qui vous dérangent
  • lors d’une naissance
  • lors d’une séparation
  • lors de la création d’une famille recomposée
  • lors d’une souffrance à l’école que vous ne parvenez pas à comprendre
  • lorsque vous vous sentez démunis face à un mutisme chez votre enfant
  • lorsque vous ne savez comment réagir face au comportement irascible de votre enfant…

Le fait de rencontrer un psychologue spécialiste de la parentalité et de la question du haut potentiel permet de comprendre le sens des difficultés que vous rencontrez avec votre (vos) enfant(s) et permet de déchiffrer la souffrance vécue par l’enfant et de comprendre les besoins de celui-ci en fonction de son âge de développement.

Des tests et bilans

Parfois des entretiens cliniques sont nécessaires pour entendre le dire de l’enfant. Mais je peux aussi proposer si besoin un bilan psychométrique (test de QI) si je suspecte un haut potentiel ou un Tea-Ch pour évaluer les différents types d’attention de votre enfant en cas d’hyperactivité, de troubles de l’attention. Le TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) peut alors être décelé, tout comme une dyslexie…